Un rapport produit par un chien de garde de la pollution nationalement reconnu, Environmental Defence Canada, et écrit par le Dr. Kapil Khatter, conclut à propos de l’Étude des sols de Sudbury : Évaluation du risque à la santé humaine : ‘L’évaluation des risques ne peut démontrer qu’il n’y a pas de dommage en cours. Cette évaluation ne peut qu’estimer un niveau de risque. Les évaluateurs ont inopportunément décidé quel est le niveau de risque acceptable. C’est le genre de décision que la communauté devrait prendre.’
La critique de l’Étude des sols de Sudbury : Évaluation du risque à la santé humaine a été commandée par la section locale 598 Mine Mill des TCA et la section locale 6500 du Syndicat des Métallos cet été et révélée ce matin.
En réponse au rapport, des résidents de la communauté et des représentants d’organismes représentant les ouvriers, l’environnement et la santé se sont regroupés pour former le Comité communautaire de l’étude des sols de Sudbury. Le comité communautaire  encourage fortement les Ministères de l’Environnement et du Travail de l’Ontario  de prendre ses responsabilités en ce qui concerne la santé des Sudburois-es.
Le rapport d’Environmental Defence présente un certain nombre de résultats graves :
1) La contamination au plomb est au dessus des niveaux de sécurité dans le Grand Sudbury et les enfants pourraient être affectés à ces niveaux
2) Les niveaux de nickel dans l’air sont plus élevés que l’exposition recommandée dans trois communautés
3) Il y a des inquiétudes concernant l’inhalation d’arsenic ainsi que l’ingestion de types spécifiques d’arsenic qui pourraient mettre les résidents de Sudbury dans une situation à risque
4) Des niveaux élevés de plomb, d’arsenic et de nickel dans la nourriture cultivée à Sudbury représentent une inquiétude pour ceux qui la consomme
5) L’évaluation prends pour acquis qu’il est acceptable d’exposer les travailleurs à un niveau de risque plus élevé étant donné qu’elle exclut les risques accrus pour ces travailleurs.
Le Comité était représenté à la conférence de presse d’aujourd’hui par Rick Grylls, président de la section locale 598 des TCA, John Fera, président de la section locale 6500 du Syndicat des Métallos, Monique Beaudoin, Promotrice de la santé du Centre de santé communautaire de Sudbury, et Brennain Lloyd, Coordonnatrice de Northwatch.
‘Nous voulons que le gouvernement assure que ce sera le public qui décide quels sont les niveaux de risque acceptables, ce qui doit être mis en œuvre pour nettoyer les propriétés affectées, et ce qui doit être fait pour traiter ceux dont la santé est à risque’, a dit John Fera. ‘A ce jours, le processus a été dominé par les compagnies qui sont responsables de ce dégât.’
Brennain Lloyd a dit : ‘Nous avons besoin que le gouvernement ontarien aide le public à formuler une réponse à l’étude des sols. L’évaluation des risques écologiques doit être délivrée, et nous ne voulons pas voir le public embobiné dans ce processus comme ce fut le cas lors de l’évaluation des risques à la santé humaine.’
‘Il est inacceptable d’exclure les risques supplémentaires à la santé des 25000 à 50000 travailleurs actuels et du passé de Sudbury.’ a affirmé Rick Grylls. ‘La communauté doit décider des risques acceptables de risque et ce qui doit être fait pour faire face à ces problèmes.’
Monique Beaudoin, Promotrice de la santé pour le Centre de santé communautaire de Sudbury, dit que ‘la communauté francophone et sudburoise en général a le droit d’avoir accès aux ressources qui nous permettront de bien nous éduquer afin de participer de façon efficace dans l’Évaluation des risques écologiques. La santé environnementale de notre communauté est à risque et le public a le droit d’être bien informé et de décider lui-même le niveau de risque qui lui est acceptable.’
Des copies du rapport d’Environmental Defence sont disponibles au http://www.toxicnation.ca/toxicnation-studies
Environmental Defence est une organisation nationale à but non lucratif qui tente de rapprocher les canadiens aux enjeux cruciaux liés à l’environnement et la pollution. Sa campagne Toxic Nation se fonde sur des études et du démarchage visant le changement. L’Étude des sols de Sudbury : Évaluation du risque à la santé humaine a été évaluée par le Dr. Kapil Khatter.
Dr. Kapil Khatter est un médecin de famille et un expert de l’environnement et de la santé qui formule des politiques de travail liées à l’utilisation de produits chimiques pour Environmental Defence (www.environmentaldefence.ca). Il possède une maîtrise en études environnementales et a siégé dans plusieurs groupes de travail fournissant de l’expertise à Santé Canada et Environnement Canada. Dr. Khatter est aussi un membre de Health Care Without Harm et président de l’Association canadienne des physiciens pour l’environnement.
 
-30-
Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
 
Environmental Defence Canada, Aaron Freeman, Directeur des politiques, 613-564-0007
Rick Grylls, Président de la section locale 598 Mine Mill des TCA, 705-673-3661
Monique Beaudoin, Promotrice de la santé, Centre de santé communautaire de Sudbury,
 705-855-8084 poste 211
Brennain Lloyd, Coordonnatrice de Northwatch, 705-497-0373